Geoconcept
Actualites | 4 MIN DE LECTURE

Retour sur Microsoft Inspire 2019 – Une vraie source d’inspiration !

 15 oct. 2019

Crédits photo : Mike Boening - Unsplash

Du 14 au 18 juillet, j’étais à Las Vegas. Pas pour des vacances, mais pour participer à Microsoft Inspire, la conférence annuelle dédiée à l’écosystème de partenaires de Microsoft. C’est un événement « énorme », qui regroupe désormais les conférences Microsoft Inspire et Microsoft Ready, et au total pas moins de 30 000 participants du monde entier. Outre les participants des 170 sociétés de la délégation française, j’y ai retrouvé Pierre-Antoine Tricen, le directeur de notre toute jeune filiale américaine basée à Miami.

Estelle BERTIN & Pierre-Antoine TRICEN

Notre mission à tous les deux pendant ces quatre jours : mieux comprendre la galaxie Microsoft et comment GEOCONCEPT peut travailler de manière encore plus proche avec ce géant et son écosystème pour apporter encore plus de valeur à nos clients.

 

GEOCONCEPT dans l’écosystème partenaires de Microsoft

En tant qu’ISV (independant software vendor), GEOCONCEPT fait partie des partenaires Co-Sell Ready de Microsoft. C’est une catégorie de partenaires sur laquelle Microsoft met beaucoup l’accent depuis quelques années, mais qui ne représente encore à ce jour qu’environ 15 % de ses partenaires, comme le montre la répartition des partenaires présents à Inspire 2019.GC-22-MS-Inspire

Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que, pour des raisons historiques, Microsoft est proche des DSI, mais loin des métiers des entreprises d’une façon générale. Les éditeurs indépendants, comme GEOCONCEPT avec ses solutions de Field Service Management et d’optimisation, permettent à Microsoft de mieux comprendre ces métiers et de concevoir des offres facilitant, accélérant et sécurisant les déploiements chez les clients finaux. Pour nous, c’est la possibilité de :

  • gagner en visibilité, notamment en étant présents sur le marketplace Microsoft ;
  • développer des collaborations avec d’autres partenaires de l’écosystème pour créer de nouvelles solutions ou toucher de nouvelles cibles ;
  • proposer à nos clients des solutions cloud hyper disponibles et sécurisées grâce à Microsoft Azure.

C’est un partenariat gagnant-gagnant et même « gagnant-gagnant-gagnant » en incluant nos clients dans la boucle ! Et c’est pour ça que nous accélérons !

>> EN SAVOIR PLUS SUR LA STRATÉGIE DE PARTENARIAT GEOCONCEPT

Quelques messages et orientations clés

Rassurez-vous, je ne vais pas vous faire un compte rendu détaillé, mais il y a quand même quelques points qu’il me paraît intéressant et important de souligner dans les grandes orientations dévoilées ou confirmées par Microsoft lors de cette conférence.

Priorité au cloud et à la sécurité – La migration vers le cloud est une priorité absolue de Microsoft qui met tout en œuvre pour accélérer la migration de sa base installée vers Azure et, avec le nouveau programme Azure Migration, proposer aux entreprises et aux éditeurs un accompagnement de bout en bout pour migrer leurs applicatifs métiers/solutions vers Azure. Du côté de la sécurité, Microsoft multiplie les investissements et les programmes pour que son cloud et ses utilisateurs soient protégés en permanence et en conformité avec les réglementations locales sur la protection des données.

Renforcement du collaboratif avec Microsoft Teams – La plateforme de collaboration Microsoft Teams combine Skype et Dropbox avec toutes les applications d’Office 365. Elle s’enrichit de nouveaux outils et fonctionnalités (publication cross-canal, notifications prioritaires, système de modération, etc.). Le meilleur reste encore à venir avec l’annonce de l’introduction de services d’intelligence artificielle dans les différents modules bureautiques.

Dynamics 365, toujours plus complet – Dynamics 365 propose désormais des modules métiers pour toutes les fonctions – ventes, finances, opérations, support… – et des facilités d’intégration entre le CRM et des solutions tierces comme celles de GEOCONCEPT. Des fonctionnalités à base d’IA ainsi que solutions sectorielles, en particulier pour l’automobile, la finance ou encore les ONG, ont aussi été présentées.

4 jours à 200 km/h

Bien qu’ayant vécu quelques temps aux États-Unis, je n’étais jamais allée à Las Vegas. Qu’en dire ? Qu’on aime ou qu’on n’aime pas, c’est stupéfiant, époustouflant, extravagant ! On a beau s’y attendre, l’effet de surprise est quand même là : sous une invraisemblable débauche de néons, il y a vraiment des machines à sous et des tables de jeu absolument partout… Quant au Venetian Resort où nous étions logés, il dépasse les décors des plus grands parcs Disney avec sa place St Marc, son pont des soupirs, ses canaux factices où l’on circule en gondole sous un ciel artificiel. Les Américains ne reculent vraiment devant rien et ne font pasMS-inspire dans la demi-mesure ! La keynote de Satya Nadella (CEO de Microsoft) avec ses démos live bluffantes, dans un stade aussi bondé qu’enthousiaste, nous en a donné la preuve le 17 juillet.

Mais comme je vous l’ai dit, nous n’étions pas là pour jouer les touristes. Nous avions même un programme de travail hyperchargé et nous avons enchaîné rendez-vous individuels, ateliers, démos, keynotes et moments d’intense networking en cavalant d’un bout à l’autre du gigantesque centre de congrès, rappelés à l’ordre en temps voulu par les notifications de l’appli dédiée, super bien faite. Bref, grâce à une organisation parfaite et à un personnel toujours attentif, aidant et souriant, il n’y a eu aucun raté.

Ce qui m’a le plus impressionnée

MS-inspire-2Au-delà de l’organisation, j’ai été très impressionnée par les démos live et les témoignages. Je pense en particulier à celui de l’usine « virtuelle » de fabrication de savon de Dove (Unilever) : tout le process qualité a été dématérialisé grâce à Microsoft Platform. C’était une illustration exemplaire de l'usage du jumeau numérique et du machine learning. Et comme tous les participants, j’ai bien sûr été scotchée par l’holoportation associée au service de traduction Azure Speech. La VP d’Azure a utilisé les lunettes Hololens 2 pour présenter sa Keynote en japonais : elle s’est littéralement dédoublée sous nos yeux et, alors qu’elle parlait en anglais, les spectateurs voyaient son hologramme grandeur nature et surtout l’entendaient en japonais, avec sa propre voix et toutes ses inflexions !

Après ces 4 jours intenses, on revient boosté et avec l’envie d’accélérer. Je ne suis pas la seule à le dire : dans l’avion du retour vers Paris, tous les Français qui revenaient de l’événement partageaient ce sentiment et le même enthousiasme. Et pour continuer sur cette belle lancée, dès la rentrée, j’ai participé au Meeting Microsoft Co-Sell Ready pour lancer les actions en commun pour 2019-2020.

>> EN SAVOIR PLUS SUR LA STRATÉGIE DE PARTENARIAT GEOCONCEPT

Vous aimerez aussi :